Comment Poser Du Carrelage ?

Sommaire

Voulez-vous rénover le vieux revêtement de sol de la cuisine ou de la salle de bain de votre maison ? Ou souhaitez-vous recouvrir vos murs avec du carrelage ?

Voici une idée qui modernisera votre pièce. La pose de carreaux est un travail de bricolage qui nécessite de procéder étape par étape.

Cela requiert également l’usage d’outils spécifiques. Pour vous aider, découvrez ci-dessous quelques conseils ainsi que les étapes à suivre pour poser du carrelage mural ou des carreaux au sol.

Vous souhaitez un devis personnalisé ?

Les outils et équipements indispensables pour la pose des carreaux

Pour réaliser les travaux de pose de carrelage dans les règles de l’art, que ce soit dans la salle de bain, sur une terrasse ou dans la cuisine, vous devez vous munir du bon matériel.

Que vous installiez de nouveaux carreaux sur le sol ou les murs, vous aurez besoin des outils et matériaux ci-dessous :

  • Un cordeau à poudre ;
  • Un niveau à bulle  ;
  • Un maillet en caoutchouc ;
  • Une spatule crantée, peigne à colle ou truelle ;
  • Des croisillons ;
  • Un bac ;
  • Du mortier colle ;
  • Une batte de carreleur ;
  • Des carreaux ;
  • Un mortier de jointement.

Les étapes à respecter pour poser correctement le carrelage

La pose de carreaux, que ce soit sur le mur ou le sol de votre maison, doit s’effectuer suivant des étapes bien précises.

Si vous vous y conformez à la lettre, vos carreaux seront parfaitement disposés.

Étape 1 : préparer le support et la pièce

Avant de démarrer quelque tâche que ce soit, vous devez d’abord préparer la pièce pour les travaux, de même que le support à travailler.
Si vous renouvelez le carrelage mural, protégez votre sol à l’aide d’une bâche. Recouvrez tout le mobilier que vous ne pouvez pas déplacer pour éviter l’accumulation de poussière. Après cela, colmatez les éventuelles aspérités ou trous présents sur le mur, en vous servant d’un enduit.

Cela est valable aussi bien sur un mur en ciment qu’en aggloméré ou en plâtre. Si le support présente des creux ou des bosses de plus de 5 mm, il faut faire du ragréage.

Si vous voulez poser vos carreaux sur un mur déjà carrelé, vous devez enlever l’ancien carrelage avant d’installer le nouveau. Enfin, si votre mur est peint, poncez la peinture afin de travailler sur un support lisse.

Ensuite, assurez-vous que votre sol est bien propre et plan. Pour cela, grattez les aspérités, dégraissez et passez l’aspirateur. Vérifiez la planéité du sol grâce au niveau à bulle.

Étape 2 : faire un plan de calepinage

Une fois la surface à carreler préparée, vous pouvez entamer le calepinage c’est-à-dire le calcul du nombre de carreaux nécessaires et la planification de la pose de vos carreaux.

Il est possible d’opter pour une pose à partir des angles, mais il est recommandé de commencer à partir du centre de la surface à carreler. Pour ne pas mettre des carreaux coupés sur les parties les plus visibles de la pièce, il faut alors tracer à l’aide du cordeau à poudre les médianes de la surface à carreler et mettre le premier carreau à l’endroit où les médianes se croisent.

Tracez ensuite deux perpendiculaires au mur pour indiquer la première rangée de carreaux. Vous pouvez ensuite poser à blanc une rangée complète de carreaux le long de ces traits.

Étape 3 : encoller le mur ou le sol pour accueillir les nouveaux carreaux

Pour commencer cette seconde étape, prenez le bac et versez-y le mortier colle. Préparez-le en vous référant aux instructions indiquées sur l’emballage du produit. Puis encollez le mur ou le sol en opérant par surface d’un mètre carré ou l’équivalent de 5 ou 6 carreaux et en suivant une ligne droite. Le mortier doit avoir une épaisseur d’un centimètre.

Pour que les carreaux adhèrent facilement, appliquez le mortier colle en strie ou en diagonale en vous servant d’une spatule crantée ou d’une truelle.

Étape 4 : poser le carrelage

Après avoir positionné le premier carreau, placez des croisillons sur chaque angle du carreau. Appuyez délicatement sur le mortier colle. Les croisillons vous aideront à réaliser vos joints plus aisément.

Puis tapotez légèrement sur le carreau avec le maillet en caoutchouc. Lorsque deux ou trois rangées sont posées, aplanissez avec la batte de carreleur et tapotez à petit coup de maillet. Répétez cette opération avec les autres carreaux et nettoyez les traces de colle avec une éponge imbibée d’eau.

Procédez toujours par mètre carré, jusqu’à ce que vous ayez recouvert tout le support de carrelage. Cela vous simplifiera la tâche et vous permettra de travailler de manière ordonnée.

Étape 4 : Application du mortier de jointement

Pour finir la pose de vos carreaux, n’oubliez pas d’appliquer les joints. Mais avant de mettre du joint, vérifiez régulièrement que la surface est bien plane avec le niveau à bulle. Aussi, ôtez les croisillons avant que le mortier colle sèche. Faites sécher le carrelage pendant 24 heures au minimum, avant de faire les joints.

Vous savez désormais comment poser du carrelage dans la salle d’eau, la cuisine ou sur votre terrasse !

Carrelage : Nos conseils