Isolant Sol Béton, Comment Le Poser ?

L’isolation d’un sol en dalle de béton nécessite des travaux relativement importants, mais nécessaires.

En effet, isoler le sol de la maison permet de faire des économies d’énergie appréciables, tout en augmentant le confort thermique et phonique de chaque pièce concernée.

Vous souhaitez un devis personnalisé ?

Étape 1 : Choix de l’isolant à poser

L’isolation du sol peut se faire sur un sol en béton ou dalle, sous une chape ou encore une dalle flottante. On utilise généralement le polystyrène extrudé ou expansé en panneaux pour isoler un sol en béton. Il est à la fois résistant, non poreux et surtout facile à poser. Néanmoins, il existe d’autres isolants possibles :

  • Le polyuréthane, une alternative au polystyrène ;
  • Les matériaux naturels (liège, laine de bois, ouate de cellulose) : ils sont plus écologiques et présentent une bonne isolation phonique, surtout le liège ;
  • La laine minérale (laine de roche en panneaux et laine de verre) : elle allie performance thermique et prix attractif.

Dans tous les cas, l’isolant est présenté en plaques à poser sur votre dalle. Et notons que vous pouvez profiter de l’isolation de votre sol en dallage pour mettre en place un plancher chauffant. Pour bien choisir votre isolant de dalle béton, assurez-vous de leur résistance à la compression et aux déformations.

Il y a aussi des matériaux qui possèdent une isolation phonique en plus de leur isolation thermique. Vous les reconnaîtrez facilement grâce à la lettre A marquée sur le matériau.

Étape 2 : Préparation de la surface qui va accueillir l’isolant

Si la dalle est suffisamment plane, aucune préparation préalable n’est requise. Dans le cas contraire, il faut travailler le béton à l’aide d’une raboteuse ou d’une ponceuse. Vous pouvez aussi utiliser un produit fluide autonivelant pour corriger la surface et faciliter la suite du travail.

L’étape suivante consiste à préparer la surface pour éviter les fissures sur les isolants lorsqu’on marche dessus. Pour les travaux dans une maison neuve, il suffit de placer une couche de sable sur le sol en béton. Pour les travaux de rénovation, vous aurez sans doute besoin de retirer le revêtement existant afin de mettre la dalle à nu. Vous y mettez alors la couche de sable.

Si vous préférez isoler directement le sol avec son revêtement, il n’est pas nécessaire de mettre cette couche de sable sauf pour niveler une surface particulièrement irrégulière.

Étape 3 : Isolation de la dalle en béton

Une fois le matériau isolant choisi, vous pouvez choisir la technique pour le poser correctement. En effet, il y a deux techniques de poser l’isolant sol pour béton : en dessous du sol ou au-dessus.

Isolation d’une dalle en béton par le dessus

Il s’agit de poser l’isolant sur le sol en béton et le recouvrir de chape. Une fois que la dalle a été préparée avec du sable, vous pouvez :

  • Mettre une couche de polyane, un film de polyéthylène pour qu’il n’y ait pas de remontée d’humidité ;
  • Poser vos panneaux d’isolant ;
  • Utiliser du scotch afin de bien les maintenir ensemble ;
  • Appliquez une deuxième couche de film en polyéthylène ;

Ensuite, il est temps de poser la chape. La technique classique consiste à installer du ferraillage pour y couler du béton.

Toutefois, vous pouvez opter pour une chape liquide ou chape isolante, il s’agit d’une substance fluide qui a la particularité de s’autoniveler sur la surface où elle est répandue. Dans tous les cas, l’épaisseur moyenne de la chape est de 5 ou 6 cm environ.

Avant d’isoler un sol en béton, il est nécessaire de vérifier les hauteurs de l’isolant et de la chape pour éviter une surélévation ou une différence de niveau.

Une fois que l’isolant et la chape sont installés, il ne reste plus que la mise en place de revêtement prévu par exemple un carrelage ou un parquet stratifié.

Isolation d’une dalle en béton par le dessous

La technique d’isolation d’une dalle en béton exposée précédemment est utilisée pour isoler une dalle en béton par le dessus. Pour les travaux de rénovation et pour les maisons qui disposent d’un espace non chauffé et d’un vide sanitaire, il est conseillé d’opter pour l’isolation par le dessous.

D’abord, on entend par vide sanitaire l’espace vide rempli d’air entre le sol naturel ou terre-plein et le sol de votre maison. Cette technique est donc une bonne solution pour éviter de casser le revêtement pour accéder au béton. L’isolation du sol par-dessous s’effectue sur le plafond de cet espace vide.

Vous savez maintenant comment isoler votre sol en béton. Si vous n’avez pas la fibre du bricoleur, vous pouvez toujours demander un devis à un professionnel.

Béton : Nos conseils