Parquet Vitrifié, Comment Le Rénover Ou Le Revernir ?

Le parquet vitrifié en bois massif est un revêtement esthétique et durable. Cependant, avec l’usage quotidien, il peut présenter des microrayures et perdre son éclat verni.

Tout comme le parquet huilé ou ciré, le bois vitrifié est sensible à l’usure. Pour le rénover ou le revernir, il suffit de bien le nettoyer et d’appliquer à nouveau un vitrificateur.

Suivez nos conseils pour réussir les travaux de rénovation et rendre votre parquet vitrifié comme neuf.

Vous souhaitez un devis personnalisé ?

À quel moment envisager la rénovation d’un parquet vitrifié ?

Les parquets en bois traités par vitrification sont recouverts d’une couche de produit protecteur qui peut s’user au fil du temps. Le bois se met alors à ternir, des écarts de brillance et de petites rayures apparaissent. Dans ce cas, il suffit de dégraisser le parquet puis de mettre du polish. Il s’agit d’un lustre dédié pour maintenir la brillance du bois vitrifié.

En cas d’usure avancée, c’est-à-dire que le support brut devient visible (avec éventuellement des rayures), il faut penser à le rénover.

Les étapes à suivre pour la rénovation d’un parquet vitrifié

Pour avoir une bonne visibilité de l’ensemble du parquet, enlevez les meubles et les objets qui peuvent gêner pendant le nettoyage. Passez ensuite aux étapes ci-dessous.

Étape 1 : Préparation du sol : nettoyage et ponçage

Avant de passer aux travaux de rénovation, il faut d’abord dégraisser la surface. Faites un nettoyage en profondeur. Il s’agit d’enlever toute la saleté et les particules pouvant s’infiltrer dans les interstices du parquet. Dépoussiérez le vieux parquet à l’aide d’une serpillière.

Si c’est trop encrassé, vous pouvez utiliser un nettoyant spécifique ou un produit à l’acétone. Une fois que c’est propre et sec, placez un papier protecteur sur les plinthes ou un ruban de masquage sur le bas des murs. Vous pouvez maintenant passer à l’étape suivante.

Il s’agit d’enlever la couche supérieure du parquet massif et mettre le parquet à blanc, vous avez le choix entre deux méthodes :

  • Égrener le bois à l’aide d’un papier abrasif (grain 120) si votre sol n’est pas trop usé ;
  • Ponçage à blanc à l’aide d’une ponceuse si la surface est vraiment abîmée. Utilisez une bordureuse pour les coins.

Il est bon de noter que si vous avez choisi un parquet stratifié comme revêtement de sol, alors le ponçage et le décapage sont à éviter. L’égrenage (poncer en surface) convient plus au sol stratifié.

Lorsque vous êtes prêt à réaliser les travaux pour revernir votre parquet, assurez-vous que son taux d’humidité ne dépasse pas 10 %. Idéalement, la pièce devrait présenter une température relativement fraîche, soit environ 13 ° C.

Étape 2 : Application du vitrificateur ou de la finition huilée

Une fois le parquet débarrassé de la poussière issue du ponçage, vous pouvez passer à la vitrification. Il existe deux types de produits que vous pouvez utiliser :

  • Les vitrificateurs aquapolyuréthanes : ils contiennent très peu de solvants et dégagent peu d’odeur. On peut donc les utiliser sans crainte dans une pièce que l’on a besoin d’utiliser rapidement. Généralement d’un ton clair, ce type de vitrificateur permet de mettre en valeur la teinte naturelle du bois.
  • Les vitrificateurs en résine polyuréthane : c’est le type de produit idéal pour rénover un parquet massif usé par le passage, qu’il s’agisse du sol ou des escaliers. Il assure une protection optimale. Vous pouvez choisir une finition mate, satinée ou brillante.

Pour appliquer le vitrificateur, utilisez un rouleau à poil ras. Commencez par une première couche, que vous allez ensuite laisser sécher pendant environ 4 heures. Appliquez ensuite une deuxième couche et laissez reposer pendant 12 heures. Au bout de ce délai, vous pouvez à nouveau circuler dans la pièce que vous avez rénovée, et réinstaller les meubles.

Si vous optez pour la finition huilée, appliquez de l’huile naturelle spécifique sur le parquet à la place du vitrificateur.

L’huile ne nécessite que peu d’entretien. Cependant, elle est plus sensible à l’eau et son application interdit toute autre forme de finition.

Comment entretenir un parquet vitrifié ?

Il est nécessaire de rénover le parquet au bout de 10 ans environ s’il fait l’objet d’un bon entretien. Et pour prendre soin de votre parquet en bois massif vitrifié, il suffit de quelques gestes simples :

  • Placez des patins sous les meubles ;
  • Passez l’aspirateur régulièrement, soit au moins une fois par semaine ;
  • Nettoyez le parquet à l’aide d’une serpillière humide imprégnée d’un produit nettoyant doux ;
  • Si la surface s’assombrit, utilisez un décapant puis appliquez un lustre spécial pour parquet vitrifié.

L’entretien de votre sol en parquet massif vitrifié garantit sa longévité. Il est donc important d’en prendre soin après une rénovation, afin d’éviter un ponçage trop fréquent qui va finir par réduire considérablement son épaisseur.

Vous savez maintenant comment faire pour rénover ou revenir votre parquet en bois vitrifié. Le plus important réside dans l’entretien régulier pour que la vitrification du parquet de votre maison dure. Si les travaux vous semblent difficiles à réaliser, engagez un professionnel.

Parquet : Nos conseils