Poser Du Carrelage Sur Un Ancien Carrelage, Comment Faire ?

Sommaire

Vous en avez assez de votre ancien carrelage ? Vous désirez faire un peu de travaux de rénovation et de bricolage en posant un nouveau carrelage sur cet ancien carrelage ?

Sachez que ce projet est parfaitement faisable. Cependant, pour mener ce travail à bien, vous devez vous conformer à certaines règles et respecter quelques étapes.

Les travaux ne seront pas les mêmes si vous installez des carreaux sur d’autres revêtements comme le bois ou un support en ciment. Pour cette raison, suivre les phases et conseils indiqués ci-dessous est essentiel.

Vous souhaitez un devis personnalisé ?

Première étape : préparation et vérification du support en carreaux existant

La pose d’un nouveau carrelage au-dessus d’un vieux carrelage est une tâche que vous devez planifier et préparer. En premier lieu, vous devez savoir qu’en installant de nouveaux carreaux sur les anciens, cela créera un surplus d’épaisseur.

Que vous décidiez de carreler le sol ou d’appliquer du carrelage mural, veillez à ce que l’épaisseur des carreaux et du mortier colle ne surpasse pas 10 mm, car autrement, vous risquez de ne plus pouvoir ouvrir une porte.

Ensuite, vérifiez l’état des carreaux existant. Pour cela, tapez légèrement sur ces derniers en vous servant d’un marteau ou d’un maillet. Enlevez les carreaux qui bougent, raclez l’ancienne colle puis mettez-vous à coller à nouveau les carreaux.

Pensez en outre à colmater les éventuels trous ou fissures à l’aide d’un mortier colle. Et faites sécher le tout en vous référant aux directives précisées sur l’emballage du produit. Si votre carrelage a été traité ou est émaillé, dépolissez-le avec une ponceuse. Puis lavez les carreaux. Si cela se révèle utile, poncez les joints.

Par ailleurs, afin de simplifier l’adhérence du mortier colle aux anciens carreaux, il peut être indispensable d’appliquer d’un primaire d’accrochage.

Pour étaler ce produit, utilisez un rouleau en laine ou une brosse plate. Un seul passage bien régulier suffira. Ne laissez aucun espace vide. Vous pourrez entamer la pose du carrelage après environ 3 à 4 heures, cela dépend principalement de la porosité de la surface à carreler.

Vous voulez installer un nouveau revêtement en carreaux sur un sol à l’intérieur de votre maison, dans la salle d’eau ou une autre pièce ? Il vous est conseillé de commencer par appliquer le primaire d’accrochage sur les zones opposées à la porte d’entrée pour achever les travaux sur le côté de la porte.

Autre chose, certaines colles spéciales carreaux ont des caractéristiques identiques au primaire. Cette solution peut vous éviter d’employer ce type de produits. Si vous choisissez la colle pour carrelage au lieu du primaire d’accrochage, étalez-le en couches assez épaisses, cela permettra de dissimuler les irrégularités.

Étape suivante : encoller le support par simple ou double encollage

Vient par la suite l’étape où vous devez procéder à l’encollage. Un simple ou un double encollage peut être requis.

Dans les deux cas, optez pour une colle à carrelage adapté au support. Si vous opérez dans une salle d’eau ou dans une cuisine, procurez-vous une colle que vous pouvez aussi bien appliquer au sol qu’au mur.

Pour les carreaux d’une dimension inférieure à 30 x 30 cm, effectuez un encollage simple. Cela signifie que vous devez étaler le mortier colle seulement au-dessus de la surface à carreler. Pour ce faire, munissez-vous d’une grosse spatule crantée. D’autre part, si vous avez des carreaux de grande dimension, vous devez accomplir un double encollage. Cela veut dire que vous devez coller sur la surface à carreler et sur le carreau à poser.

Dernière étape : appliquer la colle, poser le carrelage et le joint

Pour démarrer cette dernière phase, définissez un point de départ, que ce soit au sol ou sur un mur en hauteur.

Appliquez la colle à mortier par mètre carré ou en suivant une ligne horizontale. Maintenez la spatule légèrement inclinée, pour vous permettre de réaliser des stries régulières.

Quand vous exécutez un double encollage, appliquez la colle par couches régulières sur la partie non visible du carreau. Placez les carreaux sur le mortier colle à l’aide d’un maillet afin que le carreau présente une excellente adhérence.

Pour avoir des espaces et des alignements bien droits entre les carreaux, posez des croisillons sur chaque angle des carreaux. Ôtez-les avant que la colle sèche.

À mesure que vous carrelez votre sol ou mur, n’oubliez pas de vérifier la planéité de votre nouveau revêtement. Vous pouvez le faire grâce à un niveau à bulle. Laissez ensuite sécher au moins 24 heures, avant de faire les joints. Dès lors que le joint est sec, vous avez fini vos travaux de rénovation !

Vous savez maintenant comment carreler sur un ancien carrelage.

Carrelage : Nos conseils